Les chaussures dans lesquelles vous ne regretterez pas d’investir

C’est vrai que les chaussures ont une place voisine à celle des sacs à main dans notre coeur.

Elles vous conviennent quoi qu’il arrive, elles peuvent rendre une tenue ennuyeuse étonnante, et elles sont souvent des chefs-d’œuvre de créativité et d’artisanat.

Donc, si vous voulez investir votre argent durement gagné dans une paire que vous ne regretterez pas à la saison prochaine, vous êtes au bon endroit.

Mocassins Gucci Jordaan

Vous connaissez probablement le loafer emblématique de Gucci, Horsebit.

Au fil de l’histoire, le jeune Guccio Gucci (le fondateur de la marque éponyme), après avoir travaillé à l’hôtel londonien The Savoy juste après la Seconde Guerre mondiale, a remarqué l’importance des symboles équestres pour l’aristocratie anglaise. Ainsi, quand il a commencé la marque Gucci en 1921, il s’est assuré que l’iconographie s’intègre avec son identité.

C’est son fils, Aldo, qui a introduit le loafer Horsebit en 1953. Le somptueux  slip-on cuir est rapidement devenu synonyme de jet set et étoiles d’Hollywood.

Bien que déjà un véritable classique, Alessandro Michele, arrivé chez Gucci en Janvier 2015, a signé une renaissance pour le style. Réinventé avec une forme plus mince pour créer le style Jordaan (photo ci-dessus), le loafer orné de chevaux est une fois de plus un must-have.

Si vous optez pour le mocassin classique ou la version sans talons toujours populaire, c’est un achat que vous ne regretterez jamais.

Chanel slingbacks deux tons

Créée pour la première fois par Gabrielle ‘Coco’ Chanel en 1957, la Chanel bicolore porte des astuces cachés; La nudité supérieure allonge la jambe, tandis que l’orteil noir raccourcit le pied. Génie.

e directeur artistique actuel Karl Lagerfeld les a réintroduits à l’ Automne / Hiver 2015, et ils sont rapidement devenus un must-have.

Vous aurez besoin de vous rendre dans un magasin Chanel pour vous procurer une paire – et il n’y a aucune garantie que Chanel va continuer à les faire pour les années à venir (si ça ce n’est pas une bonne excuse pour aller les acheter maintenant…)

Si malgré vos efforts vous ne trouvez pas de paire, les ballerines bicolores Chanel sont tout aussi emblématiques et la couleur a le même effet, même sans talon.

Escarpins Pigalle Christian Louboutin

Au nom d’un vieux quartier de Paris – Le Quartier Pigalle, qui abrite le Moulin Rouge et d’autres établissements de ce type – le Pigalle est de loin la plus emblématique des chaussure à semelle rouge de Christian Louboutin .

Avec son talon pointu et son talon aiguille-120mm, chaussure est aimée pour ses capacités de correction de la posture et d’allongement des jambes. Kate Moss en a d’innombrables paires, et vous allez rarement la voir sur le tapis rouge avec  une autre chaussure.

Le noir vernis est la signature de fabrication, mais en raison de leur popularité, ils sont disponibles dans une pléthore de tissus et de finition.

Chaussures Chloé Susanna

Lancée dans le cadre de la collection 2008, la maison de mode française Chloé a créé une icône avec la Susanna.

Les boots, avec trois boucles et un motif floral subtil, ont capturé le zeitgeist avec leur vibe rock and roll et ont été rapidement vues sur les pieds de Sienna Miller et Kate Bosworth. Elles ont rapidement gagné em popularité partout.

Huit ans plus tard, elles se vendent toujours comme des des petits pains, même si leur prix se situe autour de 900€, selon que vous optiez pour la peau de veau douce, le suède ou autre selon vos envies (le velours est également une option cette saison).

Miller et Bosworth se montrent encore dans les leurs aujourd’hui, comme d’innombrables autres femmes élégantes qui les considèrent comme leur go-to.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *